Vous voulez savoir ce que les membres du Parlement européen pensent du CETA ? Posez-leur la question !

CETAweekvideothumbnail

La semaine dernière a vu un buzz sans précédent se développer autour du CETA. Avec la Wallonie au centre de l’actualité, on en oublierait vite que ce sera bientôt parmi les députés du Parlement européen que se décidera l’avenir de l’accord commercial UE-Canada. Nous avons rencontré des citoyen(ne)s venu(e)s à Bruxelles de partout en Europe pour savoir ce que leurs représentants pensent de cet accord.

Il y a quelques jours, le projet des ministres européens du commerce d’approuver et de signer le CETA a été contrecarré par la région belge de Wallonie, dont le parlement a voté en faveur d’un rejet de l’accord de libre-échange UE-Canada dans sa forme actuelle.

La «résistance wallonne » montre qu’il reste de la marge de manœuvre. Nous pouvons encore agir auprès de nos représentants, tant nationaux qu’européens, pour les amener à la raison et à un rejet de cet accord toxique.

Pour beaucoup de gens, l’UE suggère des images de technocrates bruxellois dictant des lois en contournant les intérêts des citoyens européens, une perception qui a pu être renforcée par le secret entourant les négociations du TAFTA et du CETA. Pourtant, il reste des façons dont les citoyens peuvent se faire entendre et peuvent influencer la politique de l’UE.

Pour le démontrer, des citoyen(ne)s venus d’Allemagne, du Portugal, de Roumanie, de Bulgarie et de bien d’autres pays européens, ont rencontré leurs député(e)s au Parlement européen pour discuter du CETA. Nous sommes allés à leur rencontre pour sonder leurs expériences et leurs analyses. Découvrez-en plus grâce à nos vidéos !

Le fait d’organiser des rencontres avec les députés du Parlement européen permet aux citoyens de rappeler à leurs représentants qu’ils sont démocratiquement élus et responsables devant leur électorat. C’est d’autant plus essentiel que ces députés jouent un rôle-clef dans l’élaboration de la législation de l’UE.

Vous aussi, interpellez vos députés européens à propos du CETA ! Que ce soit en leur téléphonant, en leur écrivant, en organisant des réunions avec eux (dans leur permanence locale ou bien à Bruxelles) ou en assistant à des événements où ils s’expriment dans leur circonscription. – Ou alors, découvrez quelle est la position de vos députés sur le CETA grâce au CETA CHECK.